Anti-grignotage

Pas facile de tenir le choc quand on réduit brutalement ses apports énergétiques et qu’on change ses habitudes. Voici donc mes conseils :

- Faites le test des 10 minutes. Une envie en cours de journée ? Pour distinguer la faim de la pulsion, buvez un verre d’eau et attendez 10 min. Si vous avez toujours faim, prenez une collation équilibrée (fruit et/ou laitage). 

- Buvez régulièrement. Tout au long de la journée et par petites gorgées, de préférence des eaux riches en magnésium (Hépar, Contrex) qui, en agissant sur le stress, limitent le grignotage compulsif. 

- Ne zappez pas les collations. Cela vous évitera de craquer en cours de journée sur des produits gras et/ou sucrés. 

- A table, prenez votre temps. Pour favoriser la satiété, mangez dans le calme, mâchez longuement chaque bouchée, posez votre fourchette et évitez toute activité parallèle. 

- Privilégiez les aliments riches en fibres. Dans un régime, les légumes apportent la satiété : profitez-en ! Grâce à leurs fibres, ils remplissent l’estomac et ralentissent la digestion, retardant ainsi le retour de la faim. 

- Occupez-vous. Plus on reste inactif, plus on a envie de grignoter. Jardinage, lecture, sport, balade, cinéma… : tout ce qui peut vous détourner du contenu des placards et du réfrigérateur est le bienvenu ! 

- Brossez-vous les dents après chaque repas. Un goût de menthe dans la bouche et hop : on a tout de suite moins envie de crème glacée.